Quartier historique de Hechingen

Eglise collégiale et paroissiale Saint Jakob

German
English

Que vous veniez de n'importe quelle direction, vous voyez déjà de loin la tour imposante de l'église collégiale et paroissiale Saint Jakob. Elle fut construite par l'architecte français Michel d'Ixnard sous le règne du prince Joseph Guillaume de Hohenzollern-Hechingen et inaugurée en 1783. L'imposante bâtisse est un excellent exemple du début du néoclassicisme dans le sud de l'Allemagne.

Lors de son deuxième voyage en Suisse en 1797, Johann Wolfgang von Goethe s'est laissé inspirer par l'église collégiale d'Hechingen. Dans son journal, il a noté :

"Très belle église. Considération sur la clarté des curés dans leurs propres initiatives et la torpeur qu'ils communiquaient. On pouvait dire des philosophes pratiquement le contraire".

L'église a été construite à l'emplacement de l'église précédente délabrée et elle fut inaugurée en 1488. Avec le sacre, les droits de la paroisse de l'ancienne église collégiale de Hechingen Saint Luzen dans la ville basse furent transférés à l'église „Notre Dame et Saint Jakob“. En 1495, le comte Eitel-Frédéric II. et son frère l'évêque Frédéric d'Augsburg firent construire une fondation collégiale près de l'église qui exista jusqu'en 1806.

Découvrez à l"intérieur de l'église les traces de la grande et inoubliable bienfaitrice de Hechingen, la princesse Eugénie et du saint patron de l'église Saint Jakob. 

Vous pourrez prendre connaissance des événements dans l'église collégiale et ailleurs dans le calendrier des événements www.hechingen.de.